« Alim gitme pazara » qui veux dire « Mon Ali, ne va pas au marché » est la première partie de ce morceaux, elle est suivie de « Rachenitsa », une danse bulgare situé au centre, enfin cette musique se conclut par  « Yavuz geliyor Yavuz  » qui signifie : « Voici qu’arrive le croiseur Yavuz ».

Vos impressions